Un(e) Consultant(e) spécialisé(e) dans les questions migratoires au niveau régional et plus spécifiquement dans la migration de travail, la protection At International Organization for Migration – Jobbase

Un(e) Consultant(e) spécialisé(e) dans les questions migratoires au niveau régional et plus spécifiquement dans la migration de travail, la protection At International Organization for Migration

Poste: Un(e) Consultant(e) spécialisé(e) dans les questions migratoires au niveau régional et plus spécifiquement dans la migration de travail, la protection des migrants et le recrutement éthique.

Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire

Type de contrat: Consultance

Date de début: Dès que possible

Date de clôture: 01 janvier 2023

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Créée en 1951, l’OIM est l’organisation intergouvernementale de premier plan dans le domaine des migrations et travaille en étroite collaboration avec des partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux. L’OIM s’emploie à promouvoir une migration humaine et ordonnée au profit de tous. Elle le fait en fournissant des services et des conseils aux gouvernements et aux migrants.

La Côte d’Ivoire est le premier exportateur mondial de cacao et le premier producteur et exportateur africain de bananes desserts. Une part importante de la production de ces deux secteurs est réalisée de manière informelle et dépend fortement de la main-d’œuvre à bas coût des travailleurs migrants originaires des pays de la région, ce qui augmente le risque de trafic, de recrutement non éthique et de travail forcé le long des chaînes d’approvisionnement du cacao et de la banane. Cependant, une collecte de données et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre et répondre aux dynamiques complexes existantes en ce qui concerne les profils des travailleurs migrants hommes et femmes, leurs conditions de travail et de vie, leurs besoins et vulnérabilités et les pratiques de recrutement.

Le projet cherchera à le faire en amenant le Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora et le Ministère de l’Emploi et de la Protection sociale à renforcer la gouvernance de la migration, de la main-d’œuvre et à améliorer les pratiques de recrutement, en particulier dans les secteurs du cacao et de la banane en Côte d’Ivoire (résultat 1). Cet objectif sera atteint en mettant à la disposition du gouvernement une étude sexospécifique des travailleurs migrants dans les plantations de cacao et de bananes en Côte d’Ivoire (résultat 1.1) ; en développant et en validant des directives pratiques sexospécifiques pour l’application de la norme IRIS1 dans le secteur agricole informel en Côte d’Ivoire (résultat 1.2) ; et en renforçant les connaissances et les compétences des autorités gouvernementales centrales et locales sur la gouvernance de la migration de la main-d’œuvre (résultat 1.3).

L’objectif de ce projet est de contribuer à l’élaboration par le gouvernement de la Côte d’Ivoire de politiques de migration de main-d’œuvre fondées sur des données probantes, en mettant l’accent sur la protection des travailleurs migrants et de leurs familles.

DESCRIPTION DU POSTE

  1. Tâches à exécuter sous le contrat

La présente consultance se concentrera sur l’établissement des profils migratoires des zones prioritaires du projet. Le profil migratoire permettra d’établir les profils de migration de travail des zones d’exécution du projet. Cette étape de la recherche permettra non seulement de caractériser les dynamiques de migration de travail dans ces zones (ex. permanente, saisonnière, interne, internationaux, etc.) et leurs récentes évolutions, mais également d’établir les profils des travailleurs migrants et des modes de recrutement dans ces filières. Il permettra aussi d’identifier leurs besoins en termes d’accès aux services de base et de protection. Une attention particulière sera portée sur la question du genre, la vulnérabilité climatique de ces migrants dans leurs territoires d’origine ainsi qu’aux conditions de travail, de santé et de vie dans les territoires d’accueil.

Plus spécifiquement, l’analyse visera à:

  • Identifier et développer une base de données (liste de contacts) des acteurs clés de la migration dans les zones ciblées (les associations et groupements de migrants internes et internationaux, les associations de défense des droits des migrants, coopératives, etc.), à travers une cartographie détaillée;
  • Mettre en exergue la dimension de la migration de travail dans les activités du secteur agroéconomique;
  • Décrire les populations de migrants au niveau des zones ciblées et leurs caractéristiques;
  • Prendre en compte les questions liées à l’intégration des migrants au sein des zones ciblées, de même que les aspects liés à leur protection (accès aux services de base, droits et libertés, etc.);
  • Mettre en évidence le processus de recrutement des travailleurs migrants afin d’identifier de potentielles formes d’exploitation;
  • Echanger avec les acteurs clés évoluant dans le secteur de l’agroéconomie (producteurs, transformateurs, commerçants, etc.).

Le ou la consultant(e) recrutée travaillera en collaboration avec un(e) autre consultant(e) et aura la charge de:

  1. Établir des relations avec les parties prenantes concernées pour le profil migratoire et créer un comité de suivi ;
  2. Mener et organiser une mission de cadrage pour identifier les zones ciblées de l’étude;
  3. Mener et organiser un atelier de validation avec toutes les parties prenantes concernées décrivant précisément le plan opérationnel ainsi que la méthodologie de conduite du profil migratoire ;
  4. Rédiger les rapports des activités (ateliers, collecte de données, etc.);
  5. Rédiger les termes de références et d’autres tâches administratives pour le recrutement des énumérateurs ;
  6. Former les énumérateurs sur la méthodologie et les outils d’analyse;
  7. Suivre les activités de collecte de données;
  8. Appuyer la réalisation de la cartographie des acteurs de la migration dans les zones identifiées;
  9. Organiser un atelier de validation avec toutes les parties prenantes et consolider les recommandations;
  10. Accomplir toutes autres tâches qui pourraient lui être assignées.

L’OIM aura la responsabilité de :

  1. Informer les autorités locales de la mise en œuvre du profil migratoire;
  2. Recruter les énumérateurs en charge de la collecte des données;
  3. Nettoyer des données (Unité IM);
  4. Faire le suivi technique et donner les orientations nécessaires pour ce qui concerne le profil migratoire (unité IM, bureau régional).
  5. Indicateurs de performance pour l’évaluation des résultats

Le ou la consultant(e) recruté(e) soumettra mensuellement des rapports d’activités écrits à la Chargée de Projets. La qualité du contenu produit sera évaluée par la Responsable de l’Unité. Des réunions seront également organisées en fonction des besoins entre l’Equipe de Projets de l’OIM et l’autre consultant(e) afin d’évaluer les progrès réalisés.

PROFIL

Education

  • Master ou équivalent en Sciences sociales, Sciences économiques, Sciences politiques ou anthropologie ou dans un domaine connexe d’institution académique accréditée[1] ou dans un domaine connexe, avec 05 ans d’expérience professionnelle.

Expériences

  • Expérience d’au moins 5 années dans l’exécution d’activités similaires, avec 2 exemples d’activités similaires ;
  • Une expérience dans la collecte de données (quantitative et qualitative) sur le terrain, en particulier dans le développement des outils d’étude, comme des questionnaires, des guides d’entretien;
  • Une expérience avérée dans l’élaboration d’études quantitatives et qualitatives auprès de différents publics cibles;
  • Une expérience significative avec les agences des Nations Unies et les acteurs institutionnels et de la société civile concernés par la migration de travail en Côte d’Ivoire;
  • De solides capacités conceptuelles et analytiques;
  • Des capacités démontrées à livrer des études de qualité dans des délais serrés;
  • Respecter et promouvoir les valeurs de l’OIM.

Langues

  • Excellente maîtrise du français (écrit et parlé) et une connaissance pratique de l’anglais est un atout.

Valeurs :

  • Inclusion et respect de la diversité : respecte et encourage les différences individuelles et culturelles ; encourage la diversité et l’inclusion dès que possible.
  • Intégrité et transparence : respecte des normes éthiques hautes et agit conformément aux principes/règles et aux normes de conduite de l’Organisation.
  • Professionnalisme : fait preuve de capacité à travailler de manière calme, compétente et engagée et fait preuve de jugement pour relever les défis quotidiens.

Compétences clés :

  • Travail d’équipe : Contribuer activement à un environnement d’équipe efficace, collégiale, et agréable.
  • Fournir des résultats : produit et fournit des résultats de qualité de manière opportune et axée sur le service ; est orienté vers l’action et engagé à atteindre les résultats convenus.
  • Apprentissage continu : démontrer un intérêt pour l’amélioration de ses compétences et celles de ses collègues.
  • Responsabilité : accepter et émettre des critiques constructives.
  • Communication : écouter et communiquer clairement, en s’adaptant à son public.

Notes

Les candidat(e)s doivent adhérer aux principes de protection des données de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) (IN/138) et maintenir la confidentialité. L’embauche sera soumise à une certification que les candidats sont médicalement aptes pour l’emploi envisagé et à la vérification du statut de résident, du visa et des autorisations par le gouvernement concerné, le cas échéant et aux autorisations de sécurité.

[1] Liste des institutions académiques accréditées du World Higher Education Databasehttps://www.whed.net

How to apply

COMMENT POSTULER

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leurs candidatures par message électronique à l’adresse recrutementabidjan@iom.int avec en objet : “CFA-OIM-CI-14-2022-“. Les candidatures doivent comporter un CV détaillé et une lettre de motivation dans un fichier unique.

La date limite de réception des candidatures est : 1-janv.-23

Seul(es) les candidat(es) présélectionné(es) seront contacté(es)

Période de publication :

Du 19-déc.-22 au 1-janv.-23.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *